DIRECT. Guerre en Ukraine : un procureur séparatiste tué par une explosion dans l’Est

DIRECT. Guerre en Ukraine : un procureur séparatiste tué par une explosion dans l'Est

13:40

La banque centrale russe reconnaît des difficultés économiques

Officiellement, les sanctions internationales contre la Russie n’entament pas sa bonne santé économique. Sauf que… la Banque centrale de Russie a reconnu une situation « difficile » en abaissant son taux directeur de 50 points, à 7,5 % par an. « L’environnement extérieur de l’économie russe reste difficile, ce qui exerce invariablement des contraintes importantes sur l’activité économique », écrit la Banque dans un communiqué.

13:30

La Première Dame d’Ukraine à Londres pour les funérailles royales

Le journal britannique The Sun affirme qu’Olena Zelenska, l’épouse du président Volodymyr Zelensky, a été conviée à assister à la cérémonie d’obsèques de la Reine, lundi, à Londres, en signe « d’amitié et de respect mutuels ». Olena Zelenska sera reçue, comme les autres dignitaires internationaux, par le nouveau roi Charles III.

13:25

Une deuxième fosse commune découverte à Izioum ?

Environ 200 croix en bois ont été découvertes à la périphérie de la ville, marquant peut-être un deuxième site d’enterrement collectif à Izioum, ville que les Ukrainiens ont récemment reprise aux forces russes.

Des hommes vêtus de combinaisons blanches ont commencé à exhumer des corps sur le site, situé en bordure d’un cimetière.

12:46

Dix « salles de torture » découvertes dans les zones reprises aux Russes à Kharkiv

« Dix salles de torture » ont été découvertes dans des localités de la région de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine. Villes qui ont été récemment reprises aux Russes, a indiqué le chef de la police nationale Igor Klymenko. « A ce jour, je peux parler d’au moins dix salles de torture découvertes dans des localités de la région de Kharkiv dont deux dans la petite ville de Balakliïa », a-t-il ajouté. 

Cette information, comme beaucoup, ne peut être indépendamment vérifiée.

12:44

Le procureur général de l’autorité séparatiste pro-russe de la région de  Lougansk tué dans un attentat 

Sergey Gorenko, le procureur général de l’autorité séparatiste pro-russe de la région de  Lougansk a été tué dans un attentat à la bombe dans son bureau, selon les médias russes. 

12:30

Une médecin bénévole ukrainienne témoigne sur les tortures 

Yulia Paevska, une médecin bénévole qui a passé 3 mois en captivité russe après la défense à Mariupol a livré un témoignage aux  législateurs américains racontant sa détention et les tortures qu’elle a subies pendant son incarcération : absence de boisson et de nourriture, humiliation, coups…  

12:04

Le président turc Erdogan appelle à mettre fin à la guerre en Ukraine « au plus vite »

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à Samarcande à mettre fin à la guerre en Ukraine « au plus vite », peu avant une rencontre bilatérale avec le président russe Vladimir Poutine.

« Nous œuvrons pour mettre fin au conflit en Ukraine au plus vite par la voie diplomatique », a déclaré le chef de l’Etat turc devant le sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai. Selon Le président turc maintient depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine des relations avec Kiev et Moscou, dont il a réuni à deux reprises les représentants. Mais, tout en fournissant des drones de combat à Kiev, il a multiplié ces derniers mois les gestes conciliants envers Moscou, notamment en matière de commerce.

En août, les deux dirigeants s’étaient accordés pour des livraisons de gaz russe à la Turquie payables en roubles.

11:54

La Fédération de Russie ne fait plus partie de la Convention européenne des droits de l’homme 

Suite à un résolution adoptée en mars, la  Fédération de Russie cesse à partir d’aujourd’hui d’être une Haute Partie contractante à la Convention européenne des droits de l’homme.   Toutefois, la Cour européenne reste compétente pour connaître des requêtes dirigées contre la Fédération de Russie « en rapport à des actes ou omissions susceptibles de constituer une violation de la Convention » à condition qu’ils se soient produits avant le 16 septembre. 17 450 requêtes dirigées contre la Fédération de Russie sont actuellement pendantes devant la Cour.

11:30

Un député ukrainien recherché pour trahison

Le député ukrainien Andrii Derkach a été mis sur la liste des personnes recherchées. Il est  accusé de trahison. Selon le bureau national de lutte contre la corruption il aurait touché au moins 567 000 dollars des forces de l’ordre russes pour discréditer l’Ukraine sur la scène internationale. 

11:17

La Finlande 🇫🇮a  saisi 189 millions d’euros d’actifs russe

Cet argent devrait être utilisé pour aider à reconstruire l’Ukraine ou aider les Ukrainiens en Finlande. 

11:10

La hausse des prix du gaz remplit les caisses de la Norvège

La Norvège a largement tiré parti de la flambée des cours des prix du gaz. En août, le pays est devenu premier fournisseur de l’Europe à la place de la Russie. Il  a dégagé un excédent commercial record, frôlant les 20 milliards d’euros. 

Cette manne contribue à abonder les caisses déjà bien remplies de l’Etat norvégien qui contrôle notamment 67% du géant énergétique Equinor. Celui-ci devrait engranger cette année un bénéfice imposable de 89 milliards d’euros, la troisième meilleure performance mondiale. 

11:08

L’ONU s’empare des charniers

L’ONU a annoncé son intention d’envoyer une équipe à Izioum pour enquêter sur les allégations de charniers rapportées depuis jeudi par l’Ukraine. Voici ce que l’on sait actuellement sur la découverte de ces corps. « Nos collègues en Ukraine, de la mission de surveillance des droits de l’homme en Ukraine, vérifient ces allégations et ils souhaitent organiser une visite à Izioum pour déterminer les circonstances de la mort de ces personnes » retrouvées dans cette ville, a expliqué Elizabeth Throssell, porte-parole du Haut-Commissariat. 

11:05

L’Allemagne et l’armée

L’Allemagne doit devenir la « force armée la mieux équipée d’Europe », a estimé ce vendredi le chancelier Olaf Scholz, après des années d’analyses « erronées»  sur le fait que son pays serait « entouré d’amis ».

« Nous, Européens, devons assumer nettement plus de responsabilités au sein de l’Otan », a également déclaré le dirigeant allemand à Berlin devant les cadres de l’armée allemande.

11:01

Frappes ukrainiennes contre des bâtiments administratifs à Kherson 

L’agence de presse russe Tass rapporte qu’il y a eu des explosions dans le centre de la ville occupée de Kherson. « Au moins une personne a été tuée et une autre a été blessée à la suite de la frappe des forces armées ukrainiennes sur le centre de Kherson par des missiles Himars. Au moins cinq obus sont tombés près de l’administration régionale », explique l’agence. 

10:36

Une peine de prison pour les personnes qui ont forcé les Ukrainiens à prendre des passeports russes 

Iryna Vereshchuk, la  ministre de la réintégration des territoires temporairement occupés a annoncé que le gouvernement ukrainien a approuvé un projet de loi qui punira les gens pour avoir forcé des passeports russes aux citoyens ukrainiens. Elle fixe des peines de prison comprises entre dix et quinze ans pour les fonctionnaires qui ont accepté des passeports russes. La loi prévoit également une peine de huit à 12 ans de prison pour « avoir forcé des citoyens ukrainiens à obtenir un passeport russe » et pour « avoir créé des conditions dans lesquelles le fait de ne pas obtenir un passeport russe réduira les droits d’un citoyen ukrainien ».

09:39

 « Ce n’est pas le début de la fin de la guerre », selon le secrétaire général de l’Otan

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a estimé que la contre-attaque de l’Ukraine contre les troupes russes avait été très efficace. « Il est bien sûr extrêmement encourageant de voir que les forces armées ukrainiennes ont pu reprendre du territoire et également frapper derrière les lignes russes », a-t-il  déclaré sur la BBC. Pour autant, il a averti les pays qu’ils devaient se préparer à long terme, car cela ne signifiait pas le début de la fin de la guerre. « En même temps, nous devons comprendre que ce n’est pas le début de la fin de la guerre, nous devons être préparés pour le long terme», a-t-il ajouté. 

09:36

Le pape François estime qu’il est « moralement » acceptable de fournir des armes à l’Ukraine

« L’autodéfense n’est pas seulement licite mais aussi une expression d’amour pour la patrie. Quelqu’un qui ne se défend pas, qui ne défend pas quelque chose, fait pas l’aimer », a-t-il estimé. 

08:53

L’AIEA demande à la Russie de quitter la centrale nucléaire de Zaporijjia

Une résolution du conseil d’administration de l’AIEA demande à la Russie de quitter la centrale nucléaire de Zaporijjia. Le Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique, composé de 35 pays, a adopté une résolution « exigeant que la Russie mette fin à son occupation de la centrale nucléaire de Zaporijjia ».

08:12

L’Allemagne va livrer 50 véhicules blindés de transport de troupes Dingo et deux lance-roquettes multiples à l’Ukraine

Selon la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht, «les Dingos ont prouvé leur efficacité et apporteront une contribution significative à la protection des militaires ». En outre, l’Allemagne prévoit de fournir deux lance-roquettes multiples MARS II, dont 200 roquettes, à l’Ukraine.

07:56

70 millions de personnes menacées par la famine à cause de la guerre

Le chef de l’alimentation de l’ONU a déclaré que le monde était confronté à « une urgence mondiale d’une ampleur sans précédent ». Selon lui, jusqu’à 345 millions de personnes sont menacées de famine et 70 millions se sont rapprochées de la famine en raison de la guerre en Ukraine. Selon David Beasley, le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire aiguë avait déjà doublé depuis que la pandémie de Covid-19. « Ce qui était une vague de faim est maintenant un tsunami de faim », a-t-il déclaré.   Depuis le début de la guerre, Beasley estime  que la flambée des prix de la nourriture, du carburant et des engrais a poussé 70 millions de personnes plus près de la famine, malgré l’accord autorisant l’expédition de céréales ukrainiennes. « Il existe un risque réel et dangereux de famines multiples cette année », a-t-il averti. 

07:36

L’armée russe recrute chez des prisonniers, selon le ministère de la Défense britannique

Les sous-traitants militaires liés au Kremlin, le groupe Wagner, mènent une campagne de recrutement active parmi les prisonniers russes depuis au moins juillet, selon le dernier rapport de renseignement du ministère britannique de la Défense.

En outre, toujours selon  le renseignement britannique, le académies militaires russes ont également raccourci les périodes de formation des cadets, indiquant des pénuries « de plus en plus graves » d’officiers subalternes et d’infanterie de combat. 

07:31

L’Ukraine a perdu environ 15% de ses capacités de stockage de céréales

Environ 15% de la capacité de stockage de céréales de l’Ukraine a été perdue depuis le début de la guerre, selon un rapport américain qui souligne les effets néfastes pour la sécurité alimentaire mondiale.

Depuis le début de la guerre, l’accès à des silos et autres espaces de stockage représentant environ 8,5 millions de tonnes de céréales a été perdu par l’Ukraine. Sur les quelque 58 millions de tonnes en capacité de stockage en Ukraine, les Russes ont ainsi pris le contrôle de 6,24 millions et 2,25 millions ont été détruit, souligne ce rapport. 

07:25

Berlin prend le contrôle des activités du groupe pétrolier russe Rosneft en Allemagne

Le gouvernement allemand a annoncé prendre le contrôle des activités dans le pays du géant pétrolier russe Rosneft, qui y gère de nombreuses raffineries, afin de « sécuriser » l’approvisionnement énergétique national.

Les filiales de Rosneft en Allemagne, qui représentent 12% de la capacité de raffinage pétrolier du pays, sont placées sous « administration fiduciaire » par l’agence nationale qui gère les réseaux d’énergie, a indiqué le ministère de l’Economie. 

07:24

Premier cas de variole du singe confirmé en Ukraine

Un premier cas de variole du singe a été confirmé en Ukraine chez un patient qui a été hospitalisé, selon le ministère de la Santé.

Une enquête épidémiologique est en cours, mais selon les premières données, a précisé le ministère, le patient aurait contracté la maladie « dans une des grandes villes » du pays. 

07:21

 Nouvelles sanctions américaines contre des Russes

Les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle salve de sanctions ciblant une longue liste d’entreprises technologiques et des responsables russes dont des banquiers, un groupe paramilitaire néo-nazi et une proche du président Vladimir Poutine accusée d’avoir coordonné le déplacement contraint d’enfants ukrainiens.

« Les Etats-Unis continueront à prendre des mesures fortes afin que la Russie rende des comptes pour ses crimes de guerre, les atrocités et son agression » en Ukraine, a déclaré la secrétaire au Trésor, Janet Yellen. Quelque 22 responsables et entités sont ainsi placés sur la liste noire des Etats-Unis, notamment des proches du leader tchétchène Ramzan Kadyrov, lui-même déjà sanctionné, ainsi que des hauts responsables du système bancaire russe, dont Vladimir Komlev, qui dirige le système de paiement Mir.

06:57

Nouvelle aide américaine

La Maison Blanche a validé un nouveau volet de jusqu’à 600 millions de dollars d’assistance militaire à l’Ukraine. Cette assistance se compose d’équipements et de services, mais aussi de formation, selon l’exécutif américain, qui ne donne pas plus de détails, notamment sur les armements fournis.

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les Etats-Unis ont déjà fourni pour plus de 15 milliards de dollars d’assistance militaire à Kiev.

06:48

« Fosse commune » découverte à Izioum

Une « fosse commune » a été découverte à Izioum, ville reprise aux Russes il y a quelques jours dans le cadre de la contre-offensive ukrainienne dans la région de Kharkiv (est), a affirmé jeudi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky. « Nous voulons que le monde sache ce que l’occupation russe a provoqué », a-t-il dit sans donner de détails sur le nombre de personnes enterrées ni sur les causes de leurs décès. L’enquête a commencé, « on doit avoir plus d’informations vérifiées et claires demain », a ajouté Zelensky dans son adresse vidéo quotidienne.

06:36

Bonjour 

Bienvenue dans ce nouveau direct dédié à l’actualité de la guerre en Ukraine et à ses conséquences. Nous sommes, ce vendredi, au 205e jour de conflit avec les Russes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.