À Copenhague, Margrethe II de Danemark célèbre son jubilé d’or

La reine Margrethe II de Danemark à son arrivée à la cathédrale Notre-Dame de Copenhague, le 11 septembre 2022.

Prévues en janvier dernier et reportées en raison de la Covid-19, les célébrations du jubilé d’or de la reine Margrethe II se sont tenues à Copenhague ces 10 et 11 septembre 2022. Des festivités toutefois réduites après le décès de sa cousine, la reine Élisabeth II, ce 8 septembre, à Balmoral, en Écosse.

La foule des grands jours s’est réunie sur Kongens Nytorv, à Copenhague, en ce début de soirée. À sa descente de voiture, les Danois, installés sur cette place qui fait face au Théâtre royal, applaudissent chaleureusement la reine Margrethe II. Ce 10 septembre 2022, un gala est organisé dans ce bâtiment emblématique de la capitale pour marquer le premier jour des festivités de son jubilé d’or.

La reine Margrethe II de Danemark arrive au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, pour assister à un ballet dans le cadre de son jubilé d'or.
La reine Margrethe II de Danemark resplendissant à son arrivée au Théâtre royal de Copenhague en ce premier jour des festivités de son jubilé d’or. © Mischa Schoemaker/ABACA

Deux jours après le décès de sa cousine, la reine Élisabeth II, dont elle était très proche, la souveraine danoise a décidé de réduire les célébrations organisées à cette occasion. Ainsi, le salut au balcon et la relève de la garde au palais d’Amalienborg – initialement prévus le matin même – ont été annulés et le déjeuner à l’hôtel de ville de Copenhague a été reporté à une date ultérieure. Les événements maintenus au cours du week-end se déroulent quant à eux dans un format réduit.

La famille royale réunie autour de Margrethe II

Pour marquer les cinquante ans de règne de Margrethe II, la famille royale danoise se retrouve presque au grand complet ce 10 septembre au soir. La souveraine, vêtue d’une longue robe rose et du diadème à aigrette fleurie de la reine Ingrid, sa défunte mère, peut ainsi compter sur la présence du prince héritier Frederik et de son épouse, la princesse héritière Mary. Ils sont accompagnés de leurs deux aînés, le prince Christian et la princesse Isabella de Danemark. Pour ce gala au Théâtre royal, la future reine a choisi une robe Lasse Spangenberg et le diadème Collier de rubis et de spinelle. Sa fille a elle aussi opté pour une tenue rouge agrémentée de dentelle griffée Lasse Spangenberg.

Frederik, Mary, Christian, Isabella de Danemark au théâtre royal à Copenhague
Mary, Christian, Isabella et Frederik de Danemark au Théâtre royal à Copenhague. © @Detdanskekongehus /Keld Navntoft

La deuxième belle-fille de la souveraine, la princesse Marie, est aussi resplendissante dans une longue robe bleue portée par sa mère, Françoise Grassiot, lors des 75 ans de Margrethe II en 2015, assortie à son diadème Nuits Claires, réalisé en 2018 par la maison Mauboussin. Sur le tapis rouge, Marie de Danemark pose aux côtés de son époux, le prince Joachim, et de ses beaux-fils, les princes Nikolai et Felix. Comme pour Frederik et Mary de Danemark, les plus jeunes enfants de Joachim et Marie ne sont pas présents au Théâtre royal de Copenhague.

Joachim, Marie, Nikolai et Felix de Danemark au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités des 50 ans de règne de Margrethe II.
Le prince Joachim, la princesse Marie et les princes Nikolai et Felix de Danemark arrivent au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, pour assister à un ballet dans le cadre des 50 ans de règne de Margrethe. © Mischa Schoemaker/ABACA

Les deux sœurs cadettes de la reine Margrethe II, Benedikte de Danemark et Anne-Marie de Grèce, sont elles aussi réunies pour célébrer les 50 ans de règne de leur aînée. La princesse a revêtu une robe Wichmann Couture aux tons clairs ainsi que le diadème Berleburg Fringe. L’ancienne reine des Hellènes porte quant à elle une tenue bordeaux en velours et le diadème à couronne d’olivier en rubis de la reine Olga. Un bijou familial offert par sa belle-mère, la reine Frederika, lors de son mariage avec le roi Constantin II en 1964.

Anne-Marie de Grèce, Benedikte de Danemark au théâtre royal à Copenhague
Anne-Marie de Grèce et Benedikte de Danemark au Théâtre royal le 10 septembre 2022. © @Detdanskekongehus /Keld Navntoft

Les neveux et nièces de la souveraine danoise accompagnent également leurs mères. La princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg est entourée de son mari, le comte Michael Ahlefeldt-Laurvig-Bille, et de sa soeur la princesse Nathalie dont le divorce a été annoncé en août dernier. Quatre des cinq enfants d’Anne-Marie de Grèce ont fait le déplacement jusqu’à Copenhague pour célébrer leur tante Margrethe.

Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, Michael Ahlefeldt-Laurvig-Bille et Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berleburg au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, pour le jubilé d'or de Margrethe II.
Le comte Michael Ahlefeldt-Laurvig-Bille entourée de sa femme, la princesse Alexandra de Sayn-Wittgenstein-Berleburg –  en robe Andrew Gn et diadème étoile et perle de Sophia – et de sa belle-soeur, la princesse Nathalie. Celle-ci porte le diadème floral d’Ahlefeldt. © Mischa Schoemaker/ABACA

S’il n’était pas présent à la cousinade organisée au château de Graasten cet été, le diadoque Paul est venu au Danemark avec son épouse la princesse héritière Marie-Chantal. Son frère cadet, le prince Philippos est accompagné de sa femme Nina. Ce gala est le premier grand événement royal pour la princesse, près d’un an après son entrée dans la famille royale grecque.

Paul et Marie-Chantal de Grèce à leur arrivée devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités du jubilé d'or de Margrethe II.
Le diadoque Paul de Grèce et son épouse Marie-Chantal. La princesse porte une robe Prada et a opté pour le diadème Miller Fringe. © Mischa Schoemaker/ABACA
Philippos et Nina de Grèce devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités des 50 ans de règne de Margrethe II de Danemark.
Le prince Philippos et la princesse Nina de Grèce. La jeune femme a choisi une robe de la Maison Valentino et le diadème Antique Corsage. © Mischa Schoemaker/ABACA

Les princesses Alexia et Théodora de Grèce sont respectivement accompagnées de Carlos Morales Quintana et de Matthew Kumar. Après Graasten, ce jubilé est une nouvelle occasion pour les petits-enfants du roi Frederik IX et de la reine Ingrid de se retrouver au Danemark. Seuls manquent à l’appel le prince Gustav de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, sa femme la princesse Carina, le prince Nikolaos et la princesse Tatiana de Grèce.

Alexia de Grèce et son époux Carlos Morales Quintana au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités du jubilé d'or de Margrethe II.
La princesse Alexia de Grèce et son époux Carlos Morales Quintana au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022. La fille aînée d’Anne-Marie porte le diadème du Khédive d’Égypte. © Mischa Schoemaker/ABACA
Théodora de Grèce et son fiancé Matthew Kumar au Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités du jubilé d'or de Margrethe II.
La princesse Théodora de Grèce et son fiancé Matthew Kumar sur le tapis devant le Théâtre royal de Copenhague. Robe magenta et le diadème en diamants de la princesse Alexia pour la cadette de l’ancienne reine des Hellènes. © Mischa Schoemaker/ABACA

De nombreuses personnalités du monde politique danois et nordique sont notamment conviées à ce premier temps fort des festivités du jubilé d’or de Margrethe. La Première ministre danoise Mette Frederiksen, son mari Bo Tengberg, le président islandais Guðni Thorlacius Johannesson, sa femme Eliza Reid, défilent sur le tapis rouge installé devant le Théâtre royal. Le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège et le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia de Suède se sont eux aussi rendus à Copenhague tout comme l’ancienne belle-fille de Margrethe, la comtesse de Frederiksborg.

La Première ministre danoise Mette Frederiksen et son époux, le réalisateur Bo Tengberg, devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités des 50 ans de règne de Margrethe II de Danemark.
La Première ministre danoise Mette Frederiksen et son époux, le réalisateur Bo Tengberg, devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022. © Mischa Schoemaker/ABACA
Harald et Sonja de Norvège à Copenhague pour le Jubilé de la reine Margrethe
Harald et Sonja de Norvège à Copenhague pour le jubilé d’or de la reine Margrethe. La souveraine porte le diadème en perles de la reine Maud. © @Detdanskekongehus /Keld Navntoft
Les souverains suédois au théâtre royal à Copenhague pour le Jubilé de Margrethe II
Les souverains suédois au Théâtre royal à Copenhague. La reine Silvia a choisi le diadème napoléonien en améthyste. © @Detdanskekongehus /Keld Navntoft
Alexandra Manley, la comtesse de Frederiksborg, devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022, au premier jour des festivités du jubilé d'or de Margrethe II
Alexandra Manley, la comtesse de Frederiksborg, devant le Théâtre royal de Copenhague, le 10 septembre 2022. © Mischa Schoemaker/ABACA

Avant que ne commence la représentation, la famille royale et les quelque 1.200 invités respectent une minute de silence en hommage à la reine Élisabeth II. Un moment de recueillement fort pour la souveraine danoise qui entretenait une très bonne relation avec sa distante cousine. Ballets, pièces de théâtre – Hamlet, Roméo et Juliette, Le Misanthrope -, comédies musicales – West Side Story – et musique classique rythment la soirée. Lors de l’entracte, le couple héritier et ses enfants en profitent pour échanger avec leurs convives, le tout dans une ambiance chaleureuse et décontractée.

Un déjeuner offert par la souveraine sur le Dannebrog

En début de matinée, ce 11 septembre, la reine Margrethe II de Danemark est attendue à la cathédrale Notre-Dame de Copenhague, située dans le centre-ville de la capitale. En ce deuxième et dernier jour des festivités de son jubilé d’or, une messe est organisée – en format réduit – pour commémorer les cinquante ans de son accession au trône en janvier 1972. Contrairement à la veille au Théâtre royal, les plus jeunes des petits-enfants de la souveraine sont bien présents pour ce service.

Frederik, Mary, Christian, Isabella, Vincent et Josephine de Danemark à leur arrivée devant la cathédrale Notre-Dame de Copenhague, le 11 septembre 2022.
Le couple héritier et ses quatre enfants devant les marches de la cathédrale Notre-Dame de Copenhague, le 11 septembre 2022. © Mischa Schoemaker/ABACA

Le prince Vincent et la princesse Josephine de Danemark accompagnent ainsi leurs parents, Frederik et Mary, et leurs frère et soeur aînés, Christian et Isabella. Le prince Henrik et la princesse Athena participent aussi à ce deuxième temps fort du week-end aux côtés de Joachim, Marie, Nikolai et Felix de Danemark. Petits et grands sont heureux d’être tous ensemble en ce lieu cher au couple héritier puisque le fils aîné de la reine et son épouse s’étaient dit “oui” à Notre-Dame de Copenhague en 2004.

Joachim, Marie, Nikolai, Felix, Athena et Henrik de Danemark à leur arrivée à la cathédrale Notre-Dame de Copenhague, le 11 septembre 2022.
Le prince Joachim et la princesse Marie entourés des princes Nikolai, Felix et Henrik et de la princesse Athena de Danemark à leur arrivée à la cathédrale Notre-Dame de Copenhague. © Mischa Schoemaker/ABACA

Le temps semble comme suspendu alors que le Lauda Sion de Felix Mendelssohn résonne dans la cathédrale. Un service auquel prennent notamment part le doyen de Notre-Dame Anders Gadegaard et l’évêque du diocèse de Copenhague Peter Skov-Jakobsen. Plusieurs psaumes ainsi que l’évangile selon saint-Matthieu sont lues au cours de la messe. D’une seule voix, l’assemblée prononce le Notre-Père. Benedikte et Anne-Marie, leurs enfants, les souverains norvégiens et suédois, les présidents finlandais et islandais et leurs épouses, assistent à ce service ainsi que la Première ministre Mette Frederiksen, des membres de son gouvernement et la maire de Copenhague, Sophie Hæstorp Andersen.

À la mi-journée, la famille royale prend la direction d’Amaliehaven, non loin du palais d’Amalienborg, où est stationné le Dannebrog. La reine Margrethe II de Danemark organise sur le yacht royal un déjeuner auquel sont conviés ses proches, les chefs d’État des pays nordiques et des membres de la cour. Sa petite-fille, la princesse Isabella, n’y participe cependant pas car elle part en voyage scolaire avec son école, rapporte le palais. La jeune fille n’assistera donc pas au dîner de gala prévu ce dimanche soir au château de Christiansborg, à Copenhague, dernier événement de ce jubilé d’or.

Leave a Reply

Your email address will not be published.